Directives pour la gestion et la coopération

Les Directives pour la gestion et la coopération font partie intégrante de la culture d'entreprise de HELM. Elles sont intégrées dans les principes fondamentaux de l'entreprise et constituent une base pour agir et prendre des décisions à tous les niveaux.

Ces Directives sont le fruit d'un travail réalisé en commun par tous les responsables et collaborateurs, quels que soient leur secteur et leur niveau d'activité. Leur formulation résulte de la certitude que HELM ne peut poursuivre sa réussite que si elle s'en remet à une gestion compétente, si elle remplit ses fonctions auprès des clients et des fournisseurs de manière convaincante et si les employés s'impliquent dans les processus décisionnels au sein de leur champ d'activité.

Dans cette perspective, nous devons développer une culture du management et de la coopération qui engage tous les employés et leur permet d'exprimer leurs savoirs et leurs compétences avec créativité et confiance afin de prendre part à notre réussite commune.

Nous sommes un acteur important de la formation professionnelle dans le secteur du commerce extérieur et, grâce à nos formations qualifiées, nous souhaitons attirer dans notre entreprise les meilleurs jeunes talents et fidéliser et promouvoir nos ressources humaines car c'est sur elles que reposent notre capacité d'innovation, notre compétitivité et nos performances.

Les présentes Directives pour la gestion et la coopération doivent servir de référence et être adoptées par tous les membres de l'entreprise. Et pour qu'elles acquièrent tout leur sens, elles doivent être commentées et débattues dans le cadre du travail quotidien.

1. Nous devons nous estimer et nous respecter mutuellement

L'estime et le respect les uns envers les autres sont des conditions essentielles à la confiance et à la coopération.

Dans ce but, nous devons faire preuve de...

  • honnêteté, ouverture d'esprit, impartialité et tolérance,
  • sensibilité et tact,
  • courtoisie et humilité,
  • volonté et capacité d'écoute,
  • respect du travail d'autrui,
  • loyauté et positivité, particulièrement en cas de conflit.

2. Nous remplissons nos devoirs et nos obligations au sein de l'entreprise pour le bien de tous

Nous sommes tous responsables de la réussite de l'entreprise et de ses employés.

Ce qui signifie que...

  • nous nous impliquons dans les objectifs de l'entreprise,
  • notre travail obéit aux principes de qualité les plus élevés,
  • nous pensons et agissons ensemble pour contribuer au succès de l'entreprise,
  • en honorant nos engagements et nos accords, nous faisons preuve de fiabilité et de crédibilité,
  • nous réglons les problèmes rapidement, directement et loyalement et nous faisons tout pour trouver une solution constructive,
  • nous plaçons les intérêts de l'entreprise globale avant ceux des divisions individuelles.

3. En tant que gestionnaires, nous sommes conscients de notre responsabilité vis à vis de nos employés et de l'entreprise

Une gestion réussie exige la confiance mutuelle. La confiance exige un comportement exemplaire.

Ce qui signifie que...

  • nous encourageons la motivation de nos employés par un comportement exemplaire et positif,
  • nous récompensons les bonnes performances et, par une critique constructive, nous faisons des insuffisances de résultat une source d'apprentissage,
  • nous ne remettons pas les décisions à plus tard,
  • nous proposons un cadre d'orientation par le biais d'une évaluation annuelle.

4. Nous adhérons aux principes d'une gestion coopérative

Ce qui signifie que...

  • nous définissons des tâches claires et compréhensibles avec des objectifs bien définis,
  • nous faisons participer nos employés à la prise de décisions dans leur domaine de responsabilité respectif,
  • le cas échéant, nous déléguons l'exécution des tâches et certaines décisions aux employés responsables,
  • au besoin, nos employés peuvent nous demander conseil et assistance,
  • les employés sont tenus de faire preuve de maîtrise. Néanmoins, en tant que responsables, nous avons un devoir de contrôle.

5. Nous apportons les informations complètes nécessaires à une coopération constructive

Ce qui signifie que...

  • chacun dans l'entreprise doit procéder de même,
  • pour favoriser l'échange d'informations, nous devons être prêts à la concertation et à des communications régulières selon un calendrier déterminé,
  • nous concevons le contenu, le champ d'application et la synchronisation des informations de manière ciblée et responsable.

6. Nous portons un regard critique sur nos performances et notre comportement

Un retour d'information régulier nous aide à nous évaluer et encourage le développement personnel.

Dans le cadre de ce processus continu, nous devons...

  • examiner nos forces et nos faiblesses,
  • remettre en question nos performances et comportements et accepter de les adapter,
  • accueillir les retours d'information de telle manière qu'ils deviennent une occasion d'apprendre pour nous tous,
  • trouver des accords mutuels si des améliorations s'avèrent nécessaires.

7. Nous nous appuyons sur la formation et l'éducation pour nous préparer à faire face aux besoins de demain et pour développer nos qualifications professionnelles et personnelles

Chacun est responsable de sa propre qualification. L'entreprise soutient ses employés par des mesures de formation appropriées.

L'entreprise...

  • s'assure que les employés affectés à des fonctions de management y sont correctement préparés grâce à une formation adaptée,
  • aide les employés dans leur évolution professionnelle en fonction de leurs compétences et de leur motivation.